Le COMPOST
Nos conseils pour réussir son compost


Définition | Avantages | Tassage | Décomposition

Qui dit composteur, dit forcément compost. Alors, vous souhaitez en savoir plus sur le processus de création du compost ? Suivez le guide.

Qu’est-ce que le compost ?

D’abord, il faut savoir que le compost est un type d’engrais constitué de matières organiques et végétales. Le terme compost vient de l’expression « engrais composé ». Les déchets organiques, végétaux et animaux deviennent ensuite des micro-organismes à la suite d’un processus de décomposition.

Il faut généralement entre 3 et 6 mois pour obtenir un compost de qualité. Cette dernière est directement reliée aux conditions climatiques, plus favorables au printemps et en été.

La pratique du compost en 2020

Le compost est une tendance qui se veut écologique. C’est une excellente solution pour réduire vos déchets d’intérieur et faire un geste pour la planète. Il correspond au recyclage d’une certaine catégorie de vos déchets de jardin ou de maison. La technique est de les regrouper dans un bac ou silo à compost afin d’optimiser au mieux leur décomposition.

Les matières mutent alors progressivement pour se transformer en terreau de qualité et naturel que l’on appelle compost. Une astuce à connaitre est diversifier le compostage de ses éléments pour obtenir un engrais de meilleure qualité.

exemple de compost
Exemple de compost

Quels sont les avantages du compost ?

Le compost rend la terre plus légère et vous fait réaliser des économies sur l’achat de votre engrais mais aussi sur l’eau et le terreau. Il est directement opérationnel pour un jardin, pour nourrir les plantes et accroître leur durée de vie, en les rendant notamment plus fortes face aux bactéries qui circulent dans l’air.

C’est également un excellent moyen de trier vos déchets. Pour cela, faites des tas différents et utilisez plusieurs bacs à compost différents.

Comment bien tasser son compost ?

Afin d’obtenir le compost souhaité, vous pouvez commencer à le tasser régulièrement. Pour qu’un compost soit bien tassé, il est important de laisser des espaces pour favoriser son aération. C’est cette dernière qui assure une bonne décomposition pour les différents déchets. En parallèle, sachez aussi qu’il est important de retourner le compost régulièrement lorsque vous l’utilisez. Cela offrira un meilleur mélange et favorisera son aération.

Dans le cas contraire, si vous tassez trop votre compost, celui-ci dégagera des mauvaises odeurs générées par ce que l’on appelle une décomposition anaérobie.

Processus de décomposition du compost

Les déchets organiques constituent toute sorte de matières organiques provenant de la cuisine, du jardin ou encore du bois. Il y a également d’autres micro-organismes tels que des vers de terre qui peuvent venir le compléter.

Le compostage s’effectue en 2 étapes successives. Il y a d’abord la dégradation des éléments qui permet d’arriver à du compost frais et intense. Vient ensuite l’étape de la maturation qui fait continuer la décomposition du compost mais de manière moins intense. C’est à ce moment-là que le compost se densifie et contient davantage d’humus.

La dégradation s’effectue sur des températures plus élevées, entre 50 et 70°. En parallèle, la maturation est un phénomène qui se produit entre 35° et 45°.